mardi 8 avril 2014

OBJECTIF PARIS avec la classe de TCAP Coiffure

La classe de Terminale CAP Coiffure du Lycée Professionnel ‘’Les  Menuts’’ à Bordeaux est partie à Paris le 03 et 04 Mars 2014 pour leur projet ‘’Objec’Tif Citoyen’’



Parce que nous le valons bien…
L e 03 Mars 2014, visite du siège social de L’Oréal dans le but de découvrir, apprendre de nouvelles démarches et initiatives, n’oublions pas que nous sommes des futurs coiffeurs. 
Nous avons été accueillis par Monsieur Morisot, le président du siège.
Un petit ‘’goûter’’ (gâteaux, boissons chaudes ou froides) nous a été offert.
Tout d’abord, Monsieur Morisot nous a expliqué les différents  produits de la gamme l’Oréal, les nouveautés ainsi que les futurs produits, le tout présenté par un diaporama animé.
Ensuite nous avons visité le siège: les salons, les salles de classe, la salle de défilé… C’était grandiose ! Cela nous a fait rêver et nous a donné l’envie de  poursuivre nos études pour un jour espérer entrer au siège de l’Oréal.
Enfin, des échantillons de shampooings, de soins nous ont été remis en cadeau.

Coiffer Marianne…
Le 03 Mars 2014, 14h15, rendez-vous à l’Assemblée Nationale.
Nous avons été accueillis par l’attaché parlementaire d’Alain Rousset (président du conseil régional d’Aquitaine), Monsieur Derache.Tout d’abord, nous sommes passés chacun notre tour sous le portique de contrôle. La visite débute… Nous arrivons devant la salle des fêtes ou la salle de bal, c’était grandiose, luxueux : des lustres immenses dominaient la salle, un tapis emprunté par les députés traversait la salle. La salle des pas perdus, les tribunes, l’hémicycle… la visite continuait. Monsieur Derache nous expliquait les fonctions de chaque salle et leur particularité. A la fin de visite, nous avons fait une petite halte devant le salon de coiffure de l’Assemblée Nationale pour échanger quelques mots avec l’une des coiffeuses mais nous n’avons pas pu y rentrer car c’est un lieu qui reste ‘’confidentiel’’.  La visite s’achève, on donne à Monsieur Derache notre calendrier de la dactylologie ainsi que l’affiche avec le buste de Marianne faite en mosaïque avec nos photos sur l’alphabet en langage des signes pour qu’il les offre de notre part à Alain Rousset.
 Tour Eiffel by night !
 Lundi 03 Mars, 22h, visite nocturne dans Paris.
Après avoir dîné à l’auberge de jeunesse, on décide d’aller se promener vers la Tour Eiffel. Dans le métro, l’excitation était au rendez-vous ! Nous arrivons sur la place du Trocadéro, une vue ravissante : la Tour Eiffel était allumée, la Tour Montparnasse également…On se dirige ensuite vers la Tour Eiffel, on se prend en photos, entre amis, photos de groupe… On échange, on se remémore notre journée à Paris, des fous-rires…          Certains élèves n’avaient jamais vu la Tour Eiffel, l’émotion était à son comble. 23h : La Tour Eiffel scintille ! Et là, crise de joie, rires, photos, vidéos c’était comme magique pour nous. Il était presque minuit, il fallait rentrer, direction la station de métro. Une belle soirée entre nous venait de s’achever.

Paris, une capitale multiculturelle.
Le 04 Mars 2014, la visite de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration qui a pour mission de « rassembler, sauvegarder, mettre en valeur et rendre accessibles les éléments relatifs à l’histoire de l’immigration en France, contribuer ainsi à la reconnaissance des parcours d’intégration des populations immigrées dans la société française et faire évoluer les regards et les mentalités sur l’immigration en France ».
C’est le seul musée national consacré à l’histoire et aux cultures de l’immigration en France.
Nous avons parcouru le musée en complétant un questionnaire, en observant, en prenant des notes…
Nous avons remarqué que certains immigrés emportaient  dans leur valise des photos de famille, de la terre de leur pays ou encore des instruments de musique venant de tous les horizons…
Au LP Les Menuts le vivre ensemble, l’apport d’origines différentes, … est important. Par ailleurs, nous sommes sensibles à cette approche de l’autre, au respect des différences… Nous devons accorder toujours une place à l’humain dans nos actes et nos écrits.


LONGUET Maxime, TCAPC au Lycée Professionnel  ‘‘Les Menuts’’.